Notre vision du marché

PAIEMENT ET DIGITAL, UNE REVOLUTION EN MARCHE

Vers un Monde Cross-Canal et Convergent

Depuis 20 ans, le développement Internet et Mobile et l’avènement du Digital ont généré de nouvelles façons de faire du business, notamment vers le grand public : e- et m-commerce, réseaux sociaux, comparateurs, ventes privées, market place, économie collaborative, Fintechs et néo-banques…

L’hyper connectivité des consommateurs conjuguée aux progrès technologiques concourent à de nouveaux modèles de distribution et parcours d’achat et à la convergence croissante entre commerce off- et on-line.

L’industrie du paiement est ainsi au cœur d’une nouvelle donne avec la conjonction et l’accélération de plusieurs forces : technologies et canaux digitaux, évolutions des réglementations, pression concurrentielle, nouveaux entrants et modèles, appétence des clients…

Prolifération de Multiples Moyens de Paiement et de Nouveaux Acteurs

On assiste sans surprise à la floraison, aux côtés des cartes, de nouveaux modes de paiement qui répondent à autant de besoins et d’usages spécifiques (tunnel d’achat, praticité et rapidité, sécurité, taille de l’écran, situation de mobilité, nature du bien/service acheté, …)

  • E-wallets : PayPal, Visa Checkout, Paylib, Alipay, WechatPay, LyfPay, ApplePay, AmazonPay…
  • Prélèvement / Virement : i-Deal (Pays-Bas), Sofort (Allemagne), Trustly (Scandinavie)…
  • Solutions de financement online : 1 euro.com, Oney, Klarna…
  • Vouchers prépayés : Ukash, Ticketsurf, Paysafecard…
  • Carrier Billing, débit sur facture opérateur/micro-paiement

Corollaire de cette effervescence, le nombre de prétendants dans l’arène des paiements n’a cessé de croître au fil des ans aux côtés des acteurs historiques, tels que :

  • GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon), BATX (Baidu, Alibaba, Tencent, Xiaomi)
  • Opérateurs Télécom (Orange, Vodafone, Telefonica, MTN…)
  • Plusieurs milliers d’Etablissements de Paiement (EP) et de Monnaie Electronique (EME) en Europe, positionnés sur l’émission d’instruments de paiement ou le traitement des flux de transactions…, sans oublier les agrégateurs de comptes et initiateurs de paiement consacrés par la DSP 2 à compter de 2018.

Questionnements et Enjeux pour tous les Acteurs de la Chaîne Monétique et Paiements

Les enjeux et questionnements ne manquent pas pour tous les acteurs de la chaîne Monétique et Paiements, sur les grandes filières Acceptation, Acquisition et Emission.

Au gré de leur stratégie, de leur organisation, de leur taille, de leur positionnement et de leur présence géographique, les acteurs concernés (émetteurs, grands commerçants, acquéreurs, nouveaux entrants, prestataires de services…) sont confrontés à des décisions et orientations toujours plus structurantes, par exemple :

  • Comment concilier parcours client, réglementation, taux de transformation et lutte contre la fraude ?
  • Ai-je intérêt à miser sur mes propres compétences ou est-il préférable d’externaliser ou de bâtir des alliances ?
  • Comment identifier et sélectionner les bons partenaires en France et dans les autres pays ?
  • Quelle architecture/plate-forme est la plus appropriée pour optimiser la gestion des flux de paiement, pour garantir performance, agilité et innovation, et enfin pour être en phase avec les évolutions réglementaires et technologiques ?
  • Quels services à valeur ajoutée dois-je proposer autour des cartes et autres wallets pour conquérir ou fidéliser les divers segments de clientèles : particuliers, professionnels, commerçants et entreprises ?
  • Comment réussir la centralisation des flux de transactions on- et off-line, à l’échelle d’un ou de plusieurs pays, tout en proposant de nouvelles solutions d’encaissement et de paiement au point de vente ?

Bien sûr, cette liste est loin d’être exhaustive et d’autres challenges apparaissent régulièrement au gré des changements du marché.

Menu